Le marché automobile US en forme en novembre, malgré VW

le
0
LE MARCHÉ AUTOMOBILE EN FORME EN NOVEMBRE AUX ÉTATS-UNIS
LE MARCHÉ AUTOMOBILE EN FORME EN NOVEMBRE AUX ÉTATS-UNIS

par Bernie Woodall

DETROIT (Reuters) - Les ventes de l'industrie automobile aux Etats-Unis ont dépassé les 18 millions de véhicules sur une base annualisée au mois de novembre malgré un net recul pour Volkswagen, dont les immatriculations ont chuté de près d'un quart sur un an.

General Motors, dont les ventes ont progressé de 1,5%, estime les immatriculations globales de véhicules pour le mois dernier à 18,2 millions d'unités, toujours en rythme annualisé, en données corrigées des variations saisonnières et en incluant les moyens et gros utilitaires.

Le marché américain a profité du début des promotions de fin d'année qui débutent traditionnellement autour du "Black Friday", soit le lendemain de Thanksgiving, pour rester en lice pour une année record.

La barre de 17,35 millions de véhicules sur un an, atteinte en 2000, devrait en effet être franchie cette année, selon la plupart des analystes.

Reid Bigland, directeur commercial de Fiat Chrysler Automobiles pour les Etats-Unis, a cité en outre le bas niveau des taux d'intérêt et des prix de l'essence ainsi que la baisse du taux de chômage pour expliquer le bon chiffre de novembre et la progression de 3% enregistrée par ce constructeur.

Si la plupart des constructeurs ont vu leurs ventes augmenter le mois dernier, tel n'est pas le cas de Volkswagen, qui a enregistré 23.882 nouvelles immatriculations contre 31.725 en novembre 2014, une baisse de 24,7%.

La firme de Wolfsburg, ébranlée par le scandale de fraude aux tests d'émissions polluantes, a expliqué ce mauvais résultat par l'arrêt récent de la vente aux Etats-Unis de tous ses modèles équipés de moteurs 2 litres 4 cylindres TDI et 3 litres V6.

La plupart des constructeurs enregistrent une progression des ventes de SUV, à commencer par Nissan, avec des ventes en hausse de 50% pour son modèle Rogue.

Volvo a profité de l'engouement pour les SUV de manière plus spectaculaire encore. Les ventes du constructeur suédois contrôlé par le groupe chinois Zhejiang Geely Holding Group aux Etats-Unis ont pratiquement doublé sur un an avec une progression de 90,5% à 6.903 unités, grâce au succès de ses modèles XC90 et XC60.

Les ventes de berlines ont reculé en revanche (-30% pour le petit modèle Cruze de GM), de même que celles des gros utilitaires. Les ventes combinées des modèles Silverado de Chevrolet et Sierra de GM ont baissé de 6,2%.

Certaines promotions ont été mal comprises. Ford progresse ainsi de seulement 0,4% sur le mois de novembre bien qu'ayant offert à ses clients les prix généralement proposés à ses employés. Cette campagne a créé de la confusion et les clients auraient préféré une promotion plus traditionnelle, font valoir des analystes.

Le chiffre de novembre est proche de la prévision des plus de 40 économistes et analystes interrogés par Reuters, qui s'attendaient en moyenne à 18,1 millions de nouvelles immatriculations, toujours sur une base annualisée.

Tableau des ventes de novembre :

(Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant