Le marché automobile russe a chuté de 26% en août

le
0
LE MARCHÉ AUTOMOBILE RUSSE POURSUIT SA DESCENTE AUX ENFERS
LE MARCHÉ AUTOMOBILE RUSSE POURSUIT SA DESCENTE AUX ENFERS

MOSCOU (Reuters) - Le marché automobile russe a poursuivi sa descente aux enfers en août avec une baisse de 26% des immatriculations sur un an, faisant suite à un recul de 23% le mois précédent, a annoncé lundi le lobby AEB (Association of European Businesses).

Les ventes pâtissent de la situation économique difficile en Russie, aggravée par les sanctions des Etats-Unis et de l'Union européenne à la suite du conflit en Ukraine.

Selon l'AEB, 172.015 voitures et véhicules légers ont été vendus le mois dernier, environ 60.000 de moins qu'en août 2013. Sur les huit premiers mois de l'année, le marché est en baisse de 12,1%, soit environ le recul que l'AEB prévoit pour l'ensemble de 2014.

"Août a été de nouveau un mois difficile pour les ventes de voitures, ce qui n'a pas vraiment surpris les professionnels. La prime à la casse récemment annoncée par le gouvernement pour le remplacement de véhicules anciens laisse espérer que cette baisse pourra être enrayée", a déclaré dans un communiqué Joerg Schreiber, président du comité automobile de l'AEB.

Le gouvernement russe a annoncé fin août qu'il affecterait 10 milliards de roubles à un programme de soutien au marché automobile cette année.

En août, les ventes de Lada (groupe Avtovaz ont chuté de 32%. Ford a vu les siennes plonger de 57%. Celles de Chevrolet et d'Opel, deux marques de General Motors ont baissé de 50% et 38% respectivement.

(Gleb Stoliarov, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant