Le marché automobile recule de 10,8% en novembre en France

le
0
Sur les onze premiers mois de l'année, les immatriculations sont restées dans le rouge, avec une baisse de 2,4% en données brutes. Mais elles ont déjà dépassé la barre symbolique des 2 millions d'unités.

Le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA), qui publie chaque mois les chiffres des immatriculations, a annoncé ce mercredi que les immatriculations de voitures neuves en France avaient poursuivi leur recul en novembre, avec une baisse de 10,8% sur un an, à 193.970 unités. Au mois d'octobre, le marché automobile avait chuté de 18,7% sur un an, à 171.449 immatriculations.

Sur les onze premiers mois de l'année, les immatriculations sont restées dans le rouge, avec une baisse de 2,4% en données brutes, et de 2,8% à jours ouvrables comparables. Au total, elles ont dépassé la barre symbolique des 2 millions d'unités. Quelque 2.023.410 de voitures neuves ont été vendues depuis le début de l'année, selon le CCFA.

 

Nissan à l'honneur

 

Les marques françaises (- 12,5%) ont davantage souffert que leurs concurrentes étrangères (-8,7%), le mois dernier. Les immatriculations du groupe PSA Peugeot Citroën ont ainsi chuté de 11,5%, tandis que celles de Re

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant