Le marché automobile français recule encore en octobre, Renault décroche

le
0
Anton Balazh/Shutterstock.com
Anton Balazh/Shutterstock.com

(AFP) - Le marché automobile français a poursuivi sa baisse en octobre, avec un recul de 7,8%, des immatriculations de voitures neuves, qui a particulièrement touché Renault, selon des chiffres publiés vendredi par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

162.411 voitures ont été immatriculées le mois dernier, selon un communiqué du CCFA. A nombre de jours ouvrables comparable, la chute est encore plus brutale: -15,8%.

Les constructeurs français continuent à souffrir plus que leurs concurrents. En octobre, les immatriculations de PSA Peugeot Citroën ont décroché de 5% et celles du groupe Renault (Renault et Dacia) de 26,4%.

Les immatriculations des étrangers dans leur ensemble ont pris en revanche 2,5%, tirées par le japonais Toyota, le coréen Hyundai-Kia, l'allemand Daimler (Mercedes et Smart) et dans une moindre mesure son compatriote Volkswagen.

Sur dix mois, le recul du marché atteint 13,3% en données brutes.

Pour l'ensemble de l'année, le CCFA table sur un recul des immatriculations de 12%. "Nous espérons que notre prévision ne soit pas trop optimiste", a averti un porte-parole, joint par l'AFP. "L'arrivée de la Clio IV de Renault pourrait un peu relancer le marché sur la fin de l'année", espère-t-il.

Cette nouvelle citadine sera en concurrence avec la Peugeot 208. Traditionnellement, ce type de véhicule fait partie des modèles les plus vendus en France.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant