Le marché automobile chute à nouveau

le
0
Au mois de novembre, les immatriculations de voitures neuves en France ont dévissé de 7,6% sur un an et de 0,3% sur les onze premiers mois de l'année. Les constructeurs français sont particulièrement touchés.

Le marché automobile en France repart à la baisse. Après avoir grimpé de 2,8% en octobre, les immatriculations de voitures neuves ont chuté de 7,6% en novembre à 179.160 unités, selon les chiffres du Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) ce jeudi. Les nombreuses opérations commerciales qui avaient jusqu'alors permis de soutenir la demande ne semblent plus faire grand effet.

Les constructeurs français sont particulièrement à la traîne. Leurs ventes ont reculé de 11,5% en novembre contre une baisse de 2% pour les constructeurs étrangers. PSA Peugeot Citroën a encaissé une baisse de 15,4% sur le mois en raison d'un recul de 23,4% des ventes de Peugeot contre -4,9% pour Citroën. Son rival Renault subit une érosion de ses ventes de 7,2%. Le groupe parvient à limiter la casse grâce à sa marque Dacia qui a enregistré un bond de 26,9% de ses ventes en novembre contre une baisse de 13,8% pour la marque Renault.

Par opposition, les immatriculations sont

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant