Le marché automobile américain en nette hausse en mai

le
1
HAUSSE DU MARCHÉ AUTOMOBILE AMÉRICAIN EN MAI
HAUSSE DU MARCHÉ AUTOMOBILE AMÉRICAIN EN MAI

DETROIT (Reuters) - La plupart des principaux constructeurs automobiles présents sur le marché américain ont fait état mardi d'une nette hausse de leurs ventes en mai, confirmant la tendance à la reprise du marché amorcée en mars après un hiver rigoureux.

General Motors, Ford et Chrysler ont dépassé les attentes, tout comme Toyota et Nissan. Chrysler a souligné avoir enregistré son meilleur mois de mai depuis sept ans et Nissan a inscrit un nouveau record de ventes pour un mois de mai.

"Les ventes du secteur ont bondi en mai avec l'amélioration de la confiance du consommateur et l'augmentation continue de la demande de nouveaux véhicules", a déclaré Bill Fay, vice-président de la filiale américaine de Toyota.

Le nombre record de rappels annoncés par GM depuis le début de l'année ne semble en rien avoir pesé sur la demande: le numéro un américain du secteur a vu ses ventes progresser de 12,6% le mois dernier à 284.694 véhicules, dépassant nettement le consensus établi par Reuters sur la base des estimations de neuf analystes.

Les quatre marques du groupe affichent des ventes en hausse, Chevrolet et GMC ayant bénéficié de la forte demande pour leurs nouveaux modèles de SUV et de pick-up.

Les ventes de Ford ont augmenté de 3% à 254.084 et celles de Chrysler de 16,7% à 194.421. Toyota a enregistré pour sa part une hausse de 17,0% à 243.236 véhicules et Nissan un bond de 18,8% à 135.934.

Le marché américain dans son ensemble devrait donc afficher trois mois de forte hausse consécutifs après la baisse de janvier et février, liée notamment au froid et à la neige, qui avaient découragé les acheteurs.

Les analystes interrogés par Reuters tablent pour mai sur une hausse d'environ 7% des ventes globales aux Etats-Unis, soit un niveau annualisé de 16,1 millions de véhicules, mais les chiffres définitifs pourraient dépasser ces prévisions.

Chrysler a déclaré pour sa part s'attendre pour mai à un rythme proche de 16,9 millions de ventes en données annualisées en incluant les petits utilitaires, qui représentent environ 300.000 unités par an. GM s'attend de son côté à un chiffre annualisé de 16,5 millions en mai.

(ben Kayman et Paul Lienert; Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • loto77 le mardi 3 juin 2014 à 18:14

    Le secret de cette belle santé économique : une dette publique qui a augmenté de 760 milliards de $ en 8 mois , soit 7% du PIB ... Chez nous , on pleure pour 4% .