Le marché automobile américain en forme en décembre

le
0
LES VENTES AUTOMOBILES SOUTENUES EN DÉCEMBRE AUX ÉTATS-UNIS
LES VENTES AUTOMOBILES SOUTENUES EN DÉCEMBRE AUX ÉTATS-UNIS

DETROIT (Reuters) - Les constructeurs automobiles ont annoncé lundi des ventes soutenues aux Etats-Unis en décembre, grâce entre autres à la baisse des prix à la pompe, mais les analystes et les responsables du secteur soulignent que la croissance pourrait ralentir cette année après cinq années de rebond.

General Motors a battu largement les attentes des analystes, avec une hausse de 19% de ses ventes à 274.483 véhicules, la meilleure performance pour un mois de décembre en sept ans pour le premier constructeur américain.

Les ventes de Ford Motor en revanche ont été inférieures aux attentes, à 220.671 véhicules, en hausse de 1%.

"Les ventes auto aux Etats-Unis évoluent à des rythmes très différents (et, pensons nous, difficiles à tenir)", dit Adam Jonas, analyste chez Morgan Stanley, dans une note de recherche.

Il estime que la hausse de demande automobile a été supérieure à la croissance économique, à celle des salaires et à celle du marché immobilier grâce principalement à un crédit facile et bon marché.

Le mois dernier, soutenues par la baisse du prix de l'essence, les ventes de pick-ups et de SUV ont fait un bond en avant.

Les ventes de pick-ups de GM -Chevrolet Silverado et GMC Sierra- ont bondi de 35% à 81.273, surpassant les ventes de pick-ups de la série F de Ford, qui ont stagné à 74.355 unités. Les ventes de Ford F-150 sont restées faibles en raison de la prochaine sortie d'une nouvelle version.

Les ventes de pick-ups Ram Truck de Fiat Chrysler Automobiles ont bondi de 32% à 44.222 unités.

LE PRIX DE L'ESSENCE EN BAISSE DE 34% SUR UN AN

Onze analystes consultés par Reuters pensent que les ventes de véhicules neufs, toutes marques confondues, ont progressé de 10,5% le mois dernier par rapport à décembre 2013, grâce à la chute des prix des carburants.

Le prix moyen de l'essence aux Etats-Unis a baissé de 34% en un an et il est inférieur à deux dollars le gallon (3,785 litres) dans une bonne partie du pays.

Une enquête Thomson Reuters auprès de 35 économistes montre que les ventes de véhicules devraient avoir atteint en décembre 16,9 millions d'unités en rythme annualisé aux Etats-Unis, le niveau le plus élevé pour un mois de décembre depuis la crise du secteur en 2008-2009.

Le spécialiste Kelley Blue Book indique lundi que le prix moyen d'un nouveau véhicule vendu sur le marché américain en décembre a atteint un record de 34.367 dollars, en hausse de 2,5% par rapport à la même période de l'an dernier.

Fiat Chrysler Automobiles a fait état globalement d'une progression de 20% de ses ventes en décembre.

Avec 193.261 véhicules vendus, il s'agit du meilleur mois de décembre depuis 2006 pour ce qui était autrefois Chrysler, mais ce résultat est inférieur aux prévisions des analystes interrogés par Reuters, qui s'attendaient à environ 196.500 unités.

Nissan a de son côté fait état lundi de ventes en hausse de 7% en décembre aux Etats-Unis, à 117.318 véhicules. Le constructeur japonais ajoute qu'il a enregistré un record de ventes en 2014, à 1,39 million de véhicules écoulés.

Honda a aussi signalé une hausse de ses ventes sur le marché américain, de 1,5% à 137.281 véhicules, mais ce résultat est inférieur aux attentes des analystes, qui prévoyaient environ 143.000 véhicules vendus. Sur l'année, les ventes de Honda ont progressé de 1% à 1,54 million de véhicules.

(Bernie Woodall et Ben Klayman; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Juliette Rouillon et Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant