Le marché automobile américain attendu en hausse de 8% en 2013

le
1
LE MARCHÉ AUTOMOBILE AMÉRICAIN DEVRAIT PROGRESSER DE 8% EN 2013
LE MARCHÉ AUTOMOBILE AMÉRICAIN DEVRAIT PROGRESSER DE 8% EN 2013

DETROIT (Reuters) - Dopées par des promotions de fin d'année, les ventes de voitures aux Etats-Unis sont prévues en hausse de 4% en décembre, ce qui devrait permettre de finir l'année sur un gain total de 8% pour le deuxième marché automobile du monde, estiment des analystes.

Au total, ce sont quelque 15,6 millions de nouveaux véhicules qui devraient avoir trouvé preneurs, soit le meilleur chiffre depuis 2007, avant la récession qui a manqué d'emporter General Motors.

Les grands constructeurs publieront vendredi leurs ventes de décembre.

Selon le cabinet d'études J.D. Power & Associates, les ventes en décembre devraient avoir dépassé les 34 milliards de dollars (24,7 milliards d'euros) - un record pour ce mois-là - pour atteindre le montant inédit de plus de 370 milliards sur l'ensemble de 2013.

Les ventes de voitures restent ainsi supérieures au rythme de la reprise économique aux Etats-Unis mais leur hausse devrait ralentir en 2014, selon les analystes.

En décembre, le marché a continué de bénéficier de conditions de financement avantageuses et du besoin de renouvellement de voitures anciennes.

A ces facteurs structurels se sont ajoutés des rabais de fin d'année d'autant plus populaires que les Américains ont eu des congés leur laissant le temps d'essayer et de choisir de nouveaux modèles, relève Alec Guttierrez, analyste de la firme de recherche Kelley Blue Book.

De ce fait, décembre est traditionnellement un bon mois pour l'industrie automobile américaine, suivi d'un recul en janvier, selon Thomas King, analyste chez J.D. Power & Associates.

En janvier 2013, les ventes au détail de voitures avaient chuté de 40% par rapport à décembre 2012.

Larry Dominique, président de la firme de recherche ALG, a relevé des rabais allant jusqu'à 25% en décembre, comme par exemple une remise de 5.000 dollars sur la Ford Focus.

Les économistes interrogés par Reuters anticipent en moyenne un taux annualisé de 16 millions de véhicules vendus en décembre, un niveau seulement dépassé en novembre et en août cette année.

La firme de recherche TrueCar.com prévoit un recul de 3% des ventes de General Motors mais des hausses de 5% pour Ford et de 4% pour Chrysler, le troisième constructeur de Detroit désormais contrôlé par Fiat.

Bernie Woodall, Véronique Tison pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • guerber3 le mardi 31 déc 2013 à 11:02

    Le " subprime auto", ça marche...!