Le marché automobile américain a baissé en août

le , mis à jour à 00:19
0
 (Actualisé avec chiffres définitifs, citation d'analyste) 
    par Bernie Woodall 
    DETROIT, 1er septembre (Reuters) - Les ventes automobiles 
aux Etats-Unis ont reculé de 4,2% en août, témoignant d'un 
marché qui au mieux est en phase de plateau et au pire s'oriente 
durablement à la baisse, selon les grands constructeurs. 
    Selon le consultant Autodata, il s'est vendu en août 1,51 
million de véhicules, soit un rythme annualisé CVS de 16,08 
millions après 17,88 millions en juillet. 
    Les chiffres du marché automobile sont suivis de près car 
les achats de voitures et de pick-ups représentent environ le 
cinquième des ventes au détail aux Etats-Unis. 
    Les trois principaux acteurs du marché, General Motors 
 GM.N , Ford  F.N  et Toyota  7203.T  TTM.N , ont fait état 
d'une baisse d'au moins 5% de leurs ventes en août après un mois 
de juillet qui avait été étonnamment robuste.  
    Le chef économiste de Ford, Bryan Bezold, a estimé que le 
marché avait atteint un plateau après sa vive croissance des 
dernières années due au redressement de la demande après la 
récession de 2008-2009.  
    General Motors a dit s'attendre à ce que 17,3 millions de 
véhicules soient vendus aux Etats-Unis sur l'ensemble de 2016, à 
comparer au record de 17,47 millions de 2015. 
    GM a vu ses ventes baisser de 5,2% en août, à 256.429 
véhicules, et celles de Ford ont chuté de 8,4% à 214.482 unités, 
des chiffres conformes aux prévisions des analystes. 
    "Les constructeurs vont maintenant devoir concentrer leurs 
efforts non plus sur la croissance des ventes mais sur les parts 
de marché et la gestion des stocks", commente l'analyste Karl 
Brauer de Kelley Blue Book. "Il va falloir surveiller le recours 
aux promotions et les ventes de flottes qui peuvent être une 
réponse à la stagnation des ventes au détail mais sont aussi 
synonymes de marges moins élevées." 
    Ford a dit avoir pour 81 jours de stocks, 20 de plus qu'il y 
a un an. 
    Les ventes du modèle le plus vendu aux Etats-Unis, le 
pick-up Ford F-Series, ont diminué de 6% globalement mais Ford a 
dit avoir réalisé les meilleures ventes au détail de son 
histoire. 
    Le mois d'août a également été morose pour les constructeurs 
étrangers, en premier lieu les japonais. Toyota a vu ses ventes 
reculer de 5% à 213.125 unités et celles de Honda  7267.T  ont 
baissé de 3,8% à 149.671, avec une chute de 26% pour l'Accord. 
Nissan  7201.T  de son côté a fait état d'une baisse de 6,5% à 
124.638 véhicules malgré une hausse de 19% pour son SUV Rogue.  
    Parmi les six principaux constructeurs présents aux 
Etats-Unis, seul le numéro quatre, Fiat Chrysler Automobiles 
 FCHA.MI  FCAU.N , a annoncé une progression de ses ventes sur 
un an, de 3% à 196.756 unités, mais après avoir corrigé à la 
baisse ses chiffres d'août 2015. 
    Les chiffres d'août confirment par ailleurs le succès des 
SUV et des pick-ups aux dépens des berlines et autres compactes. 
Selon Autodata, les ventes de voitures traditionnelles ont chuté 
de 12,6% alors que celles des SUV et pick-ups ont augmenté de 
2,4%. 
        
    * Tableau des ventes de véhicules légers aux USA par les 
principaux constructeurs au mois d'août:   
     
     
 
 (Juliette Rouillon et Véronique Tison pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant