Le marché auto au plus bas depuis quinze ans

le
1
INFOGRAPHIE - Après avoir plongé de 19,2 % en novembre, les ventes de voitures neuves en France devraient reculer d'environ 14 % sur l'ensemble de l'année, à moins de 1,9 million de véhicules. La demande pourrait encore chuter en 2013.

Mois après mois, le marché automobile français rapetisse. Les ventes de voitures neuves se sont effondrées de 19,2 % en novembre par rapport à la même période l'an dernier. Face à cette dégradation, le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) a revu à la baisse sa prévision pour 2012. «On va se situer probablement à - 14 %», a déclaré Patrick Blain, son président, et passer sous la barre de 1,9 million d'exemplaires. Il s'agirait du niveau le plus bas depuis 1997. Le CCFA n'a cessé de modifier ses prévisions ces derniers mois: il tablait sur un déclin de 8 à 10 % en début d'année, corrigé à 12 % fin septembre.

«En temps de crise, dans un marché saturé, chaque client, qu'il soit particulier ou professionnel,...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mardi 4 déc 2012 à 08:06

    JPi - ...Le marché auto au plus bas depuis quinze ans... En France, depuis 15 ans.Cela devait dater des dernières primes de l'état en faveur de l'automobile (française). Chaque fois c'est la même chose et l'histoire se répète: des primes , des surventes et puis effondrement du marché. C'est comme ça que nos polis tiques dépenses plus pour augementer les impôts ensuite et casser la croissance future. A quand les prochaines primes?