Le marathon du Pape auprès des jeunes

le
0
Le Pape a présidé, vendredi, le chemin de croix et demandé aux jeunes de se laisser «contaminer» par l'amour du Christ.

François, pape, ne s'arrête jamais. À 76 ans, il «déborde d'énergie» selon son entourage. Mardi dernier, par exemple, il devait se reposer. Rien à faire. Alors qu'il avait voyagé la veille de Rome à Rio, il a travaillé pendant tout le vol. Une fois au Brésil, il a profité de ce «jour de repos» inventé à l'époque des JMJ de Toronto en 1997 pour un Jean-Paul II usé et prévu cette fois pour un Benoît XVI fatigué, pour travailler encore et toujours.

On a appris qu'il avait eu ce jour-là un rendez-vous important avec l'archevêque de Tegucigalpa (Honduras), le cardinal Oscar Maradiaga, venu spécialement au Brésil pour lui rendre compte de l'état de préparation de la réforme de la curie.

Voilà donc un pape réputé «infatigable» qui déploie à Rio une singulière énergie. Et qui en reçoit tout autant de la foule, comme jeudi soir sur la pl...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant