Le marathon de New York vise un sans faute

le
0
Après l'annulation à la dernière minute l'année dernière, les organisateurs ont dû retrouver un sponsor titre. Ils comptent sur cette édition pour redorer l'image de l'une des plus grandes épreuves de course à pied au monde.

Courront, courront pas… La valse hésitation l'année dernière des organisateurs du Marathon de New-York, à la suite du passage meurtrier de l'ouragan Sandy, a laissé des traces. Face à la contestation, le plus important 42 km au monde avait été annulé moins de 48 heures avant le coup d'envoi. Et ce malgré la volonté initiale des organisateurs et du Maire de New York, Michael Bloomberg, de maintenir l'épreuve.

Un choix qui n'est pas resté sans conséquence. Six mois plus tard, la course perdait son sponsor principal depuis 10 ans, l'assureur néerlandais ING, qui versait 4 millions de dollars (3,1 millions d'euros) pour voir son nom associé à la course dont les retombées pour la ville sont estimées à 300 millions d'euros. Un choix qui o...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant