Le marathon de Copé pour conserver l'UMP

le
1
Le patron du grand parti de droite se veut « un chef d'équipe, et un chef de famille » qui cherche à « rassembler ».

D'une pierre deux coups. En campagne pour soutenir quatre candidats aux législatives dans l'Hérault, l'Aude puis la Haute-Garonne, en vingt-quatre heures chrono, Jean-François Copé a poursuivi, mercredi et jeudi, son marathon pour conserver la présidence de l'UMP à l'automne. À tous, il se présente comme «un chef d'équipe, et un chef de famille» dont le rôle est d'«apaiser, dialoguer, rassembler, rabibocher». Au bord de l'étang de Thau, puis à Mèze et à Béziers (Hérault), où il vient soutenir Robert Lecou, le député UMP radical de la 4e, et son ami Elie Aboud, sortant dans la 6e, le secrétaire général de l'UMP lance: «Ne vous laissez pas enfermer dans la cohabitation. Nous sommes à la croisée des chemins. L'essentiel est d'empêcher l'irréparable. Car les socialistes sont très démagogiques sur la communication, et très durs sur le fond. 577 circonscriptions, ce sont 577 espérances de victoire.» Plein feu sur François Hollande pour lequel «il n'

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 11881561 le vendredi 1 juin 2012 à 08:33

    POUR conserver SA GAMELLE !