Le manifestant gravement blessé le 14 juin touché par un projectile artisanal

le
1
Le 14 juin, la manifestation contre la loi Travail a été particulièrement violente.
Le 14 juin, la manifestation contre la loi Travail a été particulièrement violente.

La thèse d’une blessure causée par les forces de l’ordre avait été soulevée, après l’incident intervenu dans le rassemblement parisien, mardi. Mais les investigations montrent que le projectile proviendrait du cortège.

Le jeune homme grièvement blessé par un projectile tiré dans son dos, mardi 14 juin, aurait été blessé par un projectile lancé par des manifestants, selon les informations du quotidien Libération publiées vendredi 17 juin. Dans un premier temps, les soupçons s’étaient portés vers les forces de l’ordre, déjà responsables de plusieurs blessures par Flash-ball ou grenades de désencerclement depuis le début du mouvement contre la loi travail. Certains témoins avaient notamment évoqué l’utilisation d’une grenade lacrymogène en tir tendu par les policiers.

Afin de déterminer les circonstances exactes de l’incident, le préfet Michel Cadot a saisi l’Inspection générale de la police nationale (IGPN). Lors d’une conférence de presse, le 15 juin, il avait noté des incohérences concernant la piste policière. « Il n’y avait pas de présence des forces de l’ordre dans l’environnement immédiat, ni d’affrontements. »

L’engin, placé sous scellés, fait l’objet d’analyses. Il pourrait s’agir d’une fusée de détresse, dont la charge de dépotage se serait logée dans le dos de la victime. Une source judiciaire avance que ce serait un projectile artisanal, et non une arme équipant les forces de l’ordre. Il aurait alors été tiré en direction des policiers par un manifestant, se trouvant en marge du cortège.

Une deuxième blessure grave en quelques semaines Mardi 14 juin, le manifestant suisse arpentait le pavé du 6e arrondissement, lors du rassemblement contre la loi travail, lorsqu’il a été touch...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • vmcfb il y a 6 mois

    La Presse doit s'interroger sur la façon dont elle est manipulée en permanence..