Le Mandarine Reflex a trouvé rapidement un public inescompté

le
0
(NEWSManagers.com) - En un an, le fonds de fonds flexible Mandarine Reflex (FR0010753608), devenu un fonds en titres vifs, est passé (sans amorçage) de 2 millions à 135 millions d'euros d'encours. C'est le signe que ce produit utilisant les compétences de Marc Renaud (gestion value) et Joëlle Morlet-Selmer (gestion growth) avec un pilotage de l'exposition actions (0-60 %) assuré au moyen de futures et d'options par Françoise Rochette et son équipe chez Edmond de Rothschild Asset Management (Edram, lire notre article du 19 janvier 2011) a trouvé un terrain favorable.
" Initialement, a expliqué Marc Renaud le 12 février, il manquait dans la gamme de Mandarine Gestion un produit prudent pour la clientèle de CGP, mais les banques privées et les institutionnels se sont aussi intéressés à ce fonds qui permet de reprendre du risque et de la capacité de performance sans se faire peur. De plus, pour les intégrateurs, ce produit est alternatif à celui qui est très largement leader sur ce créneau, de sorte qu'il diminue le risque opérationnel de la poche correspondante chez ces investisseurs" . Autrement dit, le fonds a touché un gisement d'investisseurs nettement plus large que celui prévu à l'origine.
L'intervention d'Edram est très active, avec 5 à 10 opérations par jour, signe que le fonds offre une adaptation souple et rapide pour diminuer la volatilité. L'allocation d'actifs est une discipline " que Mandarine de maîtrise pas et n'a aucune velléité de développer en interne" , précise Marc Renaud.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant