Le management de Coheris propose à ses actionnaires un projet de LMBO

le
0

PROJET DE LMBO

Le management de Coheris confirme sa confiance dans l’avenir de la société et annonce son projet de créer un holding Coheris en partenariat avec différents investisseurs institutionnels dont un investisseur français de premier plan permettant leur entrée au capital de la société.
Si cette opération était réalisée, elle s’accompagnerait d’un projet d’offre publique d’achat, portant sur la totalité des titres Coheris et non détenus par le Holding, qui serait déposé auprès de l’Autorité des Marchés Financiers, conformément à la réglementation applicable.
La société a ainsi demandé la suspension du cours de bourse le 11 juin 2008 au matin, afin de présenter son projet à ses principaux actionnaires.

Les objectifs de cette opération sont les suivants :
- entrée au capital d’un ou plusieurs actionnaires institutionnels de référence sur le moyen et long terme,
- renforcement des dirigeants au capital et réinvestissement de certains d’entre eux,
- constitution d’un pacte d’actionnaires qui permettra de fidéliser les dirigeants et de solidifier les relations existant entre dirigeants et investisseurs,
- poursuite de la croissance et de l’amélioration des ratios d’exploitation dans un contexte stabilisé et pérenne.


NOUVEAUX PROJETS DE RESOLUTION

En parallèle, un actionnaire de Coheris, détenant plus de 5% du capital social, Jindal, holding de B.C. Jindal, groupe indien présent dans des secteurs d'activités industrielles tels que les films d'emballage, les produits photographiques ou la sidérurgie a demandé l’inscription à l’ordre du jour de la prochaine Assemblée Générale de Coheris qui se tiendra le 25 juin 2008 d’un projet de résolution visant la révocation de deux administrateurs, dont Fabrice Roux, Président du Conseil d’Administration, ainsi que la nomination de deux nouveaux administrateurs représentant les intérêts du groupe Jindal.
Le Comité Exécutif de Coheris tient à rappeler que les deux administrateurs proposés par Jindal avaient déjà été en fonction quelques mois entre novembre 2006 et le début de l’exercice 2007 date à laquelle ils ont tous les deux démissionné ; l’un des deux administrateurs n’ayant même jamais assisté à une seule réunion du conseil d’administration. A la connaissance du Comité Exécutif, ces personnes ainsi que le groupe Jindal n’ont aucune expérience dans le domaine de l’informatique et de l’édition de logiciels.

La société Jindal motive sa demande par des performances de l’entreprise en deçà de ses attentes. La direction de Coheris rappelle que l’exercice 2007 s’est soldé sur un résultat opérationnel courant de 8,5% à 2,75 MEUR en progression de 13% par rapport à l’exercice précédent, progression permise par une très bonne performance des ventes de licences (+29%) et une bonne maîtrise des charges opérationnelles. Ce résultat s’est révélé très supérieur aux attentes des analystes financiers qui attendaient un Résultat Opérationnel Courant de 6% à 2,01 MEUR (Euroland Finance
30 Août 2007).
Par ailleurs la baisse importante du cours de bourse observée en 2007 s’est révélée indépendante des performances de l’entreprise et fortement corrélée aux incertitudes et aux risques qui pèsent sur les marchés financiers depuis juin 2007 qui ont affectés l’ensemble des Small Caps et plus particulièrement celles du secteur de l’informatique.

Dans ce contexte, Fabrice Roux, président directeur général, bénéficie du soutien de la totalité des membres du Comité Exécutif de Coheris et de la majorité des membres du Conseil d’Administration de Coheris. Ledit Conseil ayant également examiné les projets d’inscription des nouvelles résolutions et de publication y relative.

Le Comité d’Entreprise de Coheris a également affiché dans sa grande majorité son soutien à Fabrice Roux, motivant sa position notamment par l’absence de projet alternatif présenté par le groupe Jindal, par l’absence de compétence dans l’informatique et plus particulièrement dans le domaine de l’édition de logiciels des deux administrateurs proposés par le groupe Jindal et par les risques importants qui découleraient de la présence des deux administrateurs proposés pour la pérennité et l’indépendance de la société ainsi que pour l’ensemble des collaborateurs de la société Coheris.


L’assemblée Générale de Coheris se tiendra dans les locaux de Coheris Harry au 13 bis rue de l’Abreuvoir 92415 Courbevoie le 25 juin 2008 à 10h30.

Contact : Arnaud Créput - Directeur Financier - Tél. : +33 (0)1 55 38 31 31 - acreput@coheris.com

Recevez gratuitement toute l’information financière par e-mail en vous inscrivant sur www.finance.coheris.fr

3ème éditeur sur le marché français du CRM, Coheris propose une gamme unique de Global Relationship Management dans les domaines complémentaires du CRM et de la Business Intelligence.
Coheris est également présent dans les Global Services, expertise historique de la société, dans le cadre de projets au forfait et de missions de conseil et d’assistance technique. Coheris, qui compte plus de 1200 références grands comptes à travers le monde, s’appuie sur ses propres équipes de consultants spécialisés et d’ingénieurs, ainsi que sur un réseau de partenaires technologiques et d’intégrateurs. Coheris est cotée sur Euronext Paris (compartiment C) depuis le 30 juin 1999 (ISIN : FR0004031763 / code : COH) Coheris est éligible aux FCPI.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant