Le Man Booker International 2016 décerné à la romancière sud-coréenne Han Kang

le
0
    SEOUL, 17 mai (Reuters) - La romancière sud-coréenne Han 
Kang a remporté lundi le prestigieux prix Man Booker 
International pour son roman "La Végétarienne", l'histoire 
sombre et surréaliste d'une femme qui renonce à manger de la 
viande et cherche à se transformer en arbre. 
    Han Kang, qui est née en septembre 1970 à Gwangju, figurait 
sur la dernière liste du prix au côté de l'Italienne Elena 
Ferrante, de l'Angolais José Eduardo Agualusa, du Chinois Yan 
Lianke, du prix Nobel turc Orhan Pamuk et de l'Autrichien Robert 
Seethaler. 
    "Ce livre dense, magnifique et dérangeant restera longtemps 
à l'esprit, et peut-être dans les rêves de ses lecteurs", a 
déclaré Boyd Tonkin, président du jury 2016. 
    Han et sa traductrice britannique Deborah Smith, qui a 28 
ans, se partageront à égalité les 50.000 livres sterling (64.000 
euros) du prix. 
    Agée de 45 ans, Han Kang enseigne le "creative writing" 
(création littéraire) à l'institut des arts de Séoul. "La 
Végétarienne" est son premier roman à être traduit en anglais. 
 
 (Ju-min Park; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant