Le Mali signe des contrats avec la Chine pour plus de 8 mds

le
14

BAMAKO, 16 septembre (Reuters) - Le Mali a signé avec la Chine une série d'accords d'un montant global de 5.500 milliards de francs CFA (8,4 milliards d'euros), destinés en grande partie au financement de deux projets ferroviaires de liaison avec le littoral atlantique, a annoncé la présidence malienne. Ces contrats, qui incluent des prêts gratuits, ont été conclus lors d'une récente visite du président malien Ibrahim Boubacar Keïta en Chine, du 9 au 13 septembre, lors du Forum économique mondial à Tianjin. Les autorités chinoises ont refusé de confirmer la valeur globale de ces accords. La présidence malienne précise que le principal projet financé par ces accords porte sur la réalisation d'une liaison ferroviaire de 900 km entre Bamako et la capitale portuaire de la Guinée, Conakry, pour un montant de 4.000 milliards de francs CFA (6,1 milliards d'euros). La rénovation de la voie ferrée entre Bamako et Dakar, capitale du Sénégal, sera financée pour sa part à hauteur de 750 milliards de francs CFA (1,14 milliard d'euros). D'autres projets portent sur la construction d'un quatrième pont sur le fleuve Niger à Bamako et sur la construction de routes, en particulier dans le nord du pays, dont s'était emparée en 2012 une coalition de circonstance entre des rebelles touaregs et des combattants islamistes. La présidence malienne évoque aussi des investissements dans les domaines du logement, de l'énergie et de l'éducation. La progression vers Bamako des islamistes, qui avaient évincé leurs ex-alliés touaregs, a été stoppée en janvier 2013 par une intervention militaire française. La France maintient 3.000 soldats dans le Sahel dans le cadre de l'opération Barkhane de lutte contre les "groupes terroristes armés" qui demeurent présents dans cette région, notamment dans le nord du Mali. (Tiemoko Diallo; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • BRU.LACO le mardi 16 sept 2014 à 13:49

    pourquoi on reste la bas au prix lourd de vies françaises pour ces gens reconnaissants il vaudrait mieux se recentrer chez nous car à force nous aurons besoin de toute nos forces mais sur notre territoire !

  • fpelu le mardi 16 sept 2014 à 13:35

    Un grand merci au Mali pour cette reconnaissance de notre action militaire, mais je ne pense pas que ce soit nous qui payons ces projets, faut pas exagérer. Ce que je me demande, c'est ce qui attire les chinois au Mali, ce pays qui n'a rien. Un début de colonisation de toute l'Afrique? Des terres cultivables?

  • M1765517 le mardi 16 sept 2014 à 13:34

    le reste n'est qu'exportation au prix fort !

  • M1765517 le mardi 16 sept 2014 à 13:33

    recentrons nous d'urgence sur le franco français, y a du boulot à plein temps !

  • M2941863 le mardi 16 sept 2014 à 13:23

    Ben alors, ils ont du fric !... c'est celui que les socia.lopes ont donné avec les impots des français pour que ce pays fasse des affaires avec ... la CHINE! Alors là, vraiment BRAVO...

  • alain..c le mardi 16 sept 2014 à 13:10

    Real politique, tu donnes ton sang ils te crache au visage ....

  • M2030489 le mardi 16 sept 2014 à 12:48

    Vive la France

  • M2030489 le mardi 16 sept 2014 à 12:47

    On est vraiment trop forts

  • benoitdh le mardi 16 sept 2014 à 12:25

    Les français trinquent, les chinois en profitent!

  • M1405944 le mardi 16 sept 2014 à 12:09

    Espérons aussi que ce ne sont pas des fonds de la Banque Mondiale qui servent en partie à cette opération de troc : minerais contre infrastructure