Le makhila, bâton de prestige

le
0

À Larressore, la même famille fabrique depuis six générations le makhila, une canne dont l’existence remonte au Xe siècle. Ce "bâton" en basque, est constitué d’une branche de néflier orné de métal gravé, et renferme la fameuse pointe sous son pommeau : c’était aussi une arme de défense.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant