Le maïs et le soja, premières victimes de la sécheresse argentine

le
0
Les récoltes de soja et de maïs argentins débuteront bien en février mais seront moins importantes que prévu suite à la sécheresse qui sévit depuis deux mois. L'ensemble des récoltes argentines devrait diminuer de 7% par rapport à 2011, selon l'Organisation des Nations-Unies pour la faim (FAO). La récolte de soja, initialement estimée à 50,5 millions de tonnes devrait être de 46,2 millions et celle de maïs passera de 30 à 21,4 millions de tonnes prévues.

Bien que la pluie soit de retour dans la région agricole du sud-est de Buenos-Aires selon le bulletin climatique de Bolsa de Cereales, institution agro-industrielle argentine, les dégâts sont déjà constatés par les fermiers. Pour y faire face, le ministère de l'Agriculture argentin à mis en place un plan de dédommagement de 15 millions de pesos (2.630.000 euros).

L'Argentine étant le premier exportateur de soja, et le deuxième de maïs, au monde, les prévisions de ses récoltes influent directement sur le marché. La tonne de soja sur le Rosario Grain Exchange a atteint cette semaine 1.335 pesos argentins (234 euros).

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant