Le Maire répond à Fillon : «Jamais je ne voterai pour un candidat du FN»

le
13
Le Maire répond à Fillon : «Jamais je ne voterai pour un candidat du FN»
Le Maire répond à Fillon : «Jamais je ne voterai pour un candidat du FN»

Le FN fait-il désormais partie du champ des partis pour lesquels il est possible de voter aux yeux de l'UMP ? Avec ses récentes déclarations - «Aux municipales, je conseille de voter pour le moins sectaire», en cas de duels FN/PS- l'ex-Premier ministre, François Fillon, a semé le trouble dans son camp. Ce mercredi matin, l'ancien ministre UMP Bruno Le Maire a tranché la question de façon on ne peut plus claire : «Jamais je ne voterai pour un candidat du FN», a-t-il déclaré sur RTL.

Estimant qu'il s'agit là d'un «mauvais débat pour (sa) famille politique», non seulement «parce que ça remet systématiquement le Front national au centre du jeu», mais aussi parce que «dans tous les cas normalement aux prochaines élections municipales, l'UMP devrait être au deuxième tour aux élections» (NDLR : les listes ayant obtenu 10% des suffrages exprimés peuvent se maintenir au second tour).

Tout en précisant qu'il ne donnait «de leçons a personne» et ne «surinterprét(ait) pas les propos de François Fillon», le député UMP de l'Eure a donc remis les choses à plat : «Je ne mettrai jamais mon bulletin dans une urne pour un candidat du Front national. Jamais! Pour des raisons qui sont simples, c'est que le Front national n'apporte aucune solution aux problèmes des Français.»

Le FN, «ce ne sont pas nos convictions»

Pour appuyer un peu plus son propos, le non-aligné de la bataille pour la tête de l'UMP a égrainé une liste de figures de l'UMP «d'accord» avec sa position. Parmi eux, Jean-François Copé, Xavier Bertrand, François Baroin, Valérie Pécresse ou encore Nathalie Kosciusko-Morizet. «Nous sommes tous d'accord : nous ne mettrons jamais dans une urne un bulletin pour le Front national. Ce ne sont pas nos idées, ce ne sont pas nos convictions, et c'est dommage d'avoir à le rappeler.»

VIDEO. Duels FN/PS : Le Maire affiche sa fermeté

Sur une autre antenne -Europe 1- l'ancien Premier ministre ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mercredi 11 sept 2013 à 16:19

    Effectivement Cavalair, cet âne ne savait pas ce que représentait un ha en m2, c'est dire le niveau, mais suffisant pour être ministre de l'agriculture !!!! Dans la nullité, il faisait une concurrence sérieuse à nos socialopes actuels.

  • python75 le mercredi 11 sept 2013 à 15:14

    @laeti453 ... D'accord avec vous

  • ppetitj le mercredi 11 sept 2013 à 14:38

    Encore un qui veut le pouvoir pour lui tout seul : liberté-égalité-fraternité qui ne sont plus que des vains mots, des coquilles vides de sens...

  • cavalair le mercredi 11 sept 2013 à 14:09

    Ca me rappelle l'interview de Lemaire a Europe I quand il etait Ministre de l'Agriculture...Il ne savait pas combien de metre carre etait un hectare. ENA d'une nullite cra,sse

  • cavalair le mercredi 11 sept 2013 à 14:06

    UM>PS Meme combat

  • laeti453 le mercredi 11 sept 2013 à 14:06

    C'est bien de le rappeler : il faut le faire souvent et avec solennité. Après, que les socialistes acceptent de pactiser avec des gens qui ont soutenu les régimes les plus criminels de la planète en termes de nombre de massacrés, c'est leur affaire ....Pourquoi pas une grande coalition renvoyant pour toujours à la poubelle de l'histoire les extrémistes de tout bord?

  • cavalair le mercredi 11 sept 2013 à 14:06

    membre de l'UMP depuis 1974 j'en ai mar,re d'entendre leur k.onneries

  • m.bouil4 le mercredi 11 sept 2013 à 13:48

    Le FN, c'est l'assurance-vie du PS

  • frk987 le mercredi 11 sept 2013 à 13:44

    Vote socialo d.ucon et fiche nous la paix !!!!

  • M1531771 le mercredi 11 sept 2013 à 13:44

    Et moi, et je ne suis pas le seul, plus jamais je ne voterai pour l'UMP !