Le maire de Rome rembourse des frais de bouche litigieux

le
0

ROME, 8 octobre (Reuters) - Le maire de Rome, Ignazio Marino, a annoncé qu'il allait rembourser quelque 20.000 euros de frais de bouche dépensés affirmait-il dans le cadre de ses fonctions et qui pourraient avoir profité à des membres de sa famille et à des amis. Marino affirme n'avoir commis aucune malversation mais a préféré mettre fin à dix jours de polémique en annonçant le remboursement des frais acquittés à l'aide de sa carte bancaire professionnelle depuis son entrée en fonction en 2013. "Je fais cadeau à Rome de 20.000 euros qui ont été dépensés avec la carte professionnelle du maire dans le cadre de ses fonctions officielles. Il s'agissait de dépenses qui ont été effectuées dans les intérêts de Rome", a-t-il déclaré sur sa page Facebook. Cette décision n'a pas mis fin à l'affaire puisque la justice italienne a ouvert une enquête et que ses alliés du Parti démocratique (PD), la formation du président du Conseil Matteo Renzi, ont pris leurs distances avec l'élu local. L'examen des notes de frais montre que celles-ci concernent principalement des frais de bouche dans des restaurants proches de son domicile lors de jours fériés ou de week-ends. (Crispian Balmer; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant