Le maire de Moscou pressé d'être élu

le
0
Nommé par le Kremlin en 2010, le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, a annoncé mercredi qu'il briguait un nouveau mandat. En déclenchant des élections anticipées, il prend l'opposition démocratique de vitesse.

Vladimir Poutine a souhaité «bonne chance» à Sergueï Sobianine, son ancien chef de cabinet au Kremlin, en acceptant, mercredi soir, sa démission et le principe d'élections municipales anticipées à Moscou. L'ancien fonctionnaire venu de l'Oural, dont le mandat courait jusqu'en 2015, avait fait connaître la veille son intention de devancer l'appel électoral, suivant en cela une man½uvre du Kremlin contre l'opposition démocratique élaborée il y a plusieurs mois.

C'est le président Poutine qui fixera bientôt la date de ces municipales anticipées à Moscou. Le 8 septembre devrait être retenu. M. Sobianine a lui-même proposé cette date, avançant qu'il pourrait être désigné le jour où a été fixée l'élection du gouverneur de la région de Moscou. Les d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant