Le maire de Londres réclame plus d'autonomie pour sa ville

le
0
    LONDRES, 28 juin (Reuters) - Le maire de Londres, Sadiq 
Khan, a demandé mardi à ce que sa ville puisse bénéficier d'une 
autonomie élargie susceptible de la préserver des retombées 
négatives du référendum remporté jeudi par les partisans d'une 
sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. 
    Si les Britanniques ont voté à 52% en faveur du Brexit, la 
région de Londres est la seule en Angleterre à s'être prononcée 
en faveur du maintien dans l'Union. Depuis jeudi, une pétition 
lancée sur internet réclamant l'indépendance de la capitale 
britannique a recueilli 175.000 signatures. 
    "Au nom de tous les Londoniens, je demande davantage 
d'autonomie pour la capitale", a-t-il déclaré selon le texte 
d'un discours distribué par les services du maire. 
    "Même si l'idée de faire de Londres une ville-Etat 
indépendante est séduisante, je ne parle pas aujourd'hui 
sérieusement d'indépendance. Je n'ai pas prévu d'installer des 
postes-frontières sur la M25", a-t-il dit faisant référence au 
périphérique qui ceinture la ville.  
    Sadiq Khan, qui a fait campagne contre la sortie de l'UE, 
souhaite que Londres puisse avoir la maîtrise de la levée de 
l'impôt et des prérogatives élargies sur plusieurs secteurs, 
qu'il s'agisse des entreprises, des transports, du logement, de 
la santé et de la police. 
    "Davantage d'autonomie afin de protéger l'économie de 
Londres des incertitudes qui s'annoncent. Davantage d'autonomie 
pour protéger les entreprises du monde entier qui font des 
affaires ici et davantage d'autonomie pour protéger nos emplois, 
la richesse et la prospérité", a-t-il énuméré. 
    Le maire de Londres, première place financière européenne, 
pourra participer aux négociations qui devront s'ouvrir pour 
formaliser la sortie de l'UE. 
 
 (William James et Kylie MacLellan,; Nicolas Delame pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant