Le maire de Caracas, inculpé de conspiration, va faire appel

le
0

CARACAS, 22 février (Reuters) - Le maire de Caracas Antonio Ledezma, inculpé pour conspiration et incarcéré dans une prison militaire dans l'attente de son procès, va faire appel d'accusations qu'il estime sans fondement, a déclaré samedi son avocat. Antonio Ledezma, l'une des figures de l'opposition au président vénézuélien Nicolas Maduro, a été arrêté jeudi puis inculpé et arrêté le lendemain. Il est accusé par le Parti socialiste au pouvoir d'avoir fomenté un coup d'Etat en connivence avec un groupe d'officiers de l'armée de l'air et l'ambassade des Etats-Unis. Ses partisans ont dénoncé un acte autoritaire du gouvernement, accusé de diversion pour détourner l'attention de la crise économique que traverse le pays. "Nous allons faire appel de la décision du juge", a déclaré l'avocat du maire de Caracas, Omar Estacio. "Je fais confiance à la justice vénézuélienne pour rectifier cette situation parce que les accusations sont totalement infondées", a-t-il ajouté. L'inculpation d'Antonio Ledezma survient un an après le début des grandes manifestations contre Nicolas Maduro, émaillées de violences qui ont fait 43 morts. (Alexandra Ulmer; Patrick Vignal pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant