Le magasin Apple à Paris dans le quartier de l'Opéra

le
1

L'un des deux principaux magasins Apple à Paris, situé près de l'Opéra, a ouvert normalement ses portes vendredi matin à 08H00, malgré un appel à la grève, et une queue de plus de 300 mètres s'étirait devant la boutique.Devant les premiers acheteurs du nouveau téléphone multimédia de la marque Iphone 5, une quarantaine de manifestants, d'anciens revendeurs de produits Apple, licenciés en juillet dernier, scandaient des slogans pour réclamer leur réintégration. "Apple tes chômeurs sont dans la rue", "C'est nous qui avons implanté Apple en France, On est là pour réclamer un job à Apple".Pour sa part, l'un des responsables du syndicat SUD des magasins Apple France, Thomas Bordage, également présent à l'ouverture du magasin, a expliqué à l'AFP: "Apple nous jette des tickets restaurant en espérant que ça va nous calmer. Mais, a-t-il ajouté, "on demande les avantages pour tous les salariés français de Apple" au nombre d'un millier.L'accès au magasin était canalisé par des barrières métalliques et gardé par des vigiles. Une file d'attente d'environ 300 mètres de long s'allongeait devant l'entrée.Jeudi, seul le syndicat SUD avait appelé à un mouvement de grève des salariés d'Apple dans les quinze magasins de la marque en France. Le principal syndicat de la société, la CFTC, ne s'est pas associé à cet appel.Apple espère vendre dans le monde environ 10 millions de d'Iphone 5 dès son premier jour de lancement.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7395867 le vendredi 21 sept 2012 à 09:36

    Il y a sans doute une certaine légitimité dans la demande des salariés mais notre gréviculture va faire tâche au sein de l'état major d'Apple qui verra la France comme un pays plus marxiste que moderne. Cette image n'est pas bonne pour les investissements des étrangers