Le «made in France» réussit peu au club de foot de Newcastle

le
0
Le club de foot anglais, qui a recruté quatre nouveaux joueurs français, met en vente sur son site Internet un béret. Face au peu d'engouement qu'il suscitait, le club a réduit son prix d'origine de 15 livres à 1 livre.

La mode est au français au Newcastle United Football Club (NUFC) . Non pas la langue de Molière qui est tout bonnement proscrite sous peine de sanction financière, mais aux produits «made in France».

Le club anglais de football vient de recruter quatre nouveaux joueurs français lors du marché des transferts qui viennent s'ajouter aux sept autres déjà présents dans l'effectif. Invitant ses fans à «rejoindre la révolution française», Newcastle a mis en vente sur son site Internet un béret, avec l'inscription «Le Toon Ami», en référence au surnom donné au club anglais.

Contacté par Lefigaro.fr, Newcastle n'a souhaité communiquer ni sur le nombre de bérets vendus ni sur le chiffre d'affaires réalisé. Seule précision: la vente d...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant