Le luxueux train de vie d'un prêtre fait scandale en Italie

le
0
Don Luigi Verzé s'est offert une villa au Brésil et un jet privé en détournant des subventions d'État destinées à l'hôpital San Raffaele de Milan dont il était responsable.

Un prêtre aux pratiques peu catholiques. Don Luigi Verzé, un curé italien âgé de 91 ans, est au cœur d'un scandale financier dans son pays, révèle Le Parisien daté du lundi 26 décembre.

Surnommé «Don manager» par les Italiens, ce prêtre s'est enrichi en détournant une partie des aides que l'État italien versait à l'hôpital San Raffaele de Milan, dont il avait la charge. Pendant des années, il aurait profité de sa fonction de président du conseil d'administration de la Fondation San Raffaele del Monte Tabor, qui assure le financement de l'hôpital, pour faire des affaires avec de nombreuses entreprises et s'enrichir personnellement dans le même temps.

Résultat: l'établissement hospitalier, le plus important de la Péninsule, est aujourd'hui endetté à hauteur d'1,5 milliard d'euros alors qu'il était destiné à devenir un fleuron en matière de recherche médicale, explique RTL.fr. L'hôpital, qui a accueilli Silvio Berlusconi après son agression en 2009, avait

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant