Le luxe allemand tient salon à Detroit

le
0
Le marché automobile américain est en pleine renaissance. Et les constructeurs allemands, grands spécialistes du haut de gamme, comptent bien s'octroyer une large part d'un gâteau qui s'avère toujours aussi gros et nourrissant de l'autre côté de l'Atlantique.

Aux États-Unis, l'an dernier, BMW et Mercedes se sont payés le luxe de devancer le japonais Lexus qui régnait en maître sur le créneau du haut de gamme depuis près de onze ans. La production de la filiale de Toyota a certes été ralentie par le séisme qui a touché l'Archipel. Mais les marques allemandes ont surtout récolté les fruits d'un dynamisme et d'une créativité dont le salon, qui se tient à Detroit du 14 au 22 janvier, apportera une éclatante preuve.

PORSCHE 911 CABRIOLET. Une version découvrable dont la capote s'escamote en 11 secondes
PORSCHE 911 CABRIOLET. Une version découvrable dont la capote s'escamote en 11 secondes

BMW, qui s'est hissé sur la plus haute marche du podium des marques «premium» aux USA l'an passé, a choisi Detroit pour révéler la Série 6 Gran Coupé. Pour faire une Série 6 Gran Coupé, vous prenez une grande routière, la Série 5, vous étirez ses lignes et vous abaissez son toit jusqu'à lui donner de faux airs de coupé. Vous obtenez alors une rivale pour laMercedes CLS, grande initiatrice du coupé à quatr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant