Le lourd bilan de l'ouragan Sandy

le
0
Le maire de New York Michael Bloomberg a apporté son soutien officiel à Barack Obama, estimant qu'il est le seul à même de proposer des solutions en vue de lutter efficacement contre le réchauffement climatique.
Le maire de New York Michael Bloomberg a apporté son soutien officiel à Barack Obama, estimant qu'il est le seul à même de proposer des solutions en vue de lutter efficacement contre le réchauffement climatique.
Il a balayé une partie des côtes orientales américaines en pleine campagne présidentielle et son passage laissera des traces. Beaucoup de traces...
À New York notamment, où l'ouragan Sandy a fait au moins quarante morts. Pendant quelques heures, la ville la plus peuplée des États-Unis [qui devront s'acquitter d'une facture d'au moins dix milliards de dollars (environ sept milliards huit cents millions d'euros) ] s'est muée en cité fantôme, plongeant dans la pénombre tandis que son réseau métropolitain était gorgé d'eau et que des incendies se déclaraient dans des maisons du célèbre quartier du Queens. « Environ la moitié des victimes se trouvaient sur l'île de Staten Island, un quartier qui jouxte le port de New York », précisent nos confrères de Reuters.
Vingt-deux décès ont par ailleurs été recensés dans le New Jersey et treize en Pennsylvanie. Au total, Sandy a fait au dernier pointage hier cent-dix victimes sur les territoires américains et canadiens, en plus des soixante-neuf morts (dont cinquante-quatre en Haïti) enregistrés à la suite des pluies diluviennes qui se sont abattues sur les Caraïbes.
Le 11 mars 2011, un tremblement de terre de magnitude neuf sur l'échelle de Richter dévastait une partie du Japon, provoquant un tsunami d'une rare violence et un accident nucléaire sur la centrale de Fukushima-Daiichi d'une gravité sans précédent depuis celui de Tchernobyl (Ukraine) en 1986. La preuve éclatante et terrifiante qu'u
Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant