Le losange en perspective 

le
0
Après six mois de travaux, l'Atelier Renault rouvre ses portes sur les Champs Élysées. Un nouvel écrin pour révéler les futurs véhicules électriques.

Le minimalisme, la pureté, voici ce qui semble être la seule tendance qui vaille chez les architectes. La structure, les volumes tout en transparence imaginés par Franck Hammoutène en 2000 ont été conservés. Seule la décoration du lieu a été repensée.Cette vitrine, accueillera les dernières créations de la firme au losange.

Avec son bar et son restaurant, ce nouvel écrin apparaît comme «un lieu de rencontre et de découverte entre la marque et le grand public». Cependant, l'Atelier relooké souffre à nos yeux d'une carence d'originalité. Les prototypes de la future gamme électrique qui y sont exposés n'en prennent que plus d'importance. Pour sa première allocution, le nouveau directeur délégué, Carlos Tavares, a rappelé que le lancement d'une gamme de véhicules électrique constituait «un chapitre décisif pour Renault» et souligné que c'est en pionnier de la propulsion électrique que la firme au losange veut se positionner.

PRATIQUE

L'Atelier Renault s

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant