Le Livret A reste intéressant

le
1
un Livret A. (© DR)
un Livret A. (© DR)

Ce 9 novembre le gouvernement devait présenter pour avis un projet d’arrêté réformant le calcul de la rémunération du Livret A (et aussi du Livret Bleu et du LDD) au Comité consultation de la législation et de la règlementation. 

Rassurez-vous, près de deux siècles après sa création en 1818, ce livret réglementé, un par personne, et défiscalisé devrait remplir encore l’objectif qui lui avait été assigné de préserver les avoirs des Français : plus de 61 millions de personnes physiques (particuliers et entrepreneurs individuels) en détiennent un pour un encours moyen de 4.000 euros (fin 2015) . Pas question de déplacer ces montagnes de cash (556 milliard cumulés sur les Livrets A, livrets bleu et LDD) !

La nouvelle formule devrait tenir compte de l’évolution des prix durant les six derniers mois, contrairement à celle en vigueur depuis 2008 révisable quatre fois par an à partir des dernières données disponibles. Ce faisant, la prime par rapport à l’inflation, aujourd’hui de 0,25%, pourra être réduite. Notamment pour garantir plus de stabilité dans l’évolution du taux.

Concilier des intérêts divergents

Mais pourquoi changer une nouvelle fois une formule que Bercy piétine allègrement ? La formule actuelle (demi-somme de l’inflation et de la moyenne des taux courts (Eonia et Euribor) avec un plancher minimum égal à l’inflation majorée de

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8308647 il y a un mois

    Ce rendement dérisoire ne tient pas compte de la hausse de l'impôt en général.