Le livret A en légère hausse, le LDD en décollecte

le
0

Après plusieurs mois de flux positifs, le livret A et le LDD ont enregistré une décollecte en septembre, le premier restant à la hausse, et le second partant à la baisse.

Une décollecte après six mois de flux positifs

Selon le dernier bilan publié par la Caisse des dépôts, le livret A et le livret de développement durable (LDD) ont enregistré une collecte nette négative en septembre, à hauteur de 410 millions d'euros. Ce qui marque la fin d'une période de six mois consécutifs de flux positifs. Un mois plus tôt, en août, les deux produits d'épargne affichaient une collecte de 1,39 milliard d'euros, soit un niveau record depuis janvier 2014.

Le livret A en hausse, le LDD en berne

Cette collecte négative est due aux mauvaises performances du LDD, qui enregistre des rachats nets à hauteur de 550 millions d'euros en septembre. Le livret A a, quant à lui, tenu bon, avec un bilan de + 140 millions d'euros. Il s'agit d'une situation plutôt rare, les deux produits évoluant généralement dans le même sens. La collecte globale (livret A et LDD confondus) reste tout de même positive par rapport au début de l'année, avec 1,70 milliard d'euros entre janvier et septembre, contre 2,11 milliards entre janvier et août.

Un mois caractérisé par de fortes dépenses

Ce bilan ne témoigne cependant pas du désintéressement des épargnants pour ces livrets. Il n'est pas inhabituel pour le livret A et le LDD de connaître une décollecte en septembre : les dépenses de la rentrée et le paiement des impôts caractérisent ce mois et poussent les Français à puiser dans leurs réserves.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant