Le livre sterling en hausse contre le dollar et l'euro

le
0

(AOF) - L’inflation britannique, qui a atteint un plus haut depuis deux ans en septembre, limite les marges de manœuvre de la Banque d’Angleterre pour assouplir de nouveau sa politique monétaire. Vers 17h20, l’euro perd 1,17% à 89,21 pence et le dollar 1,09% à 81,18 pence. L’inflation britannique s’est élevée à 1% en septembre en rythme annuel, contre +0,6% en août et au plus haut depuis novembre 2014, a annoncé l’Office national de la statistique. Ce dernier a précisé qu’il n’y avait pas de preuve jusqu’à présent que la baisse de la livre ait soutenue les prix à la consommation.

Son impact via l'inflation importée devrait donc se faire ressentir ultérieurement.

Cette perspective complique la tache de la Banque d'Angleterre confrontée aux incertitudes liées au Brexit. A l'heure actuelle, 70% des économistes interrogés par Bloomberg s'attendent à ce qu'elle réduise son taux d'intérêt en décembre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant