Le livre numérique dépasse le livre de poche aux États-Unis

le
0
Avec des ventes multipliées par trois, l'e-book est devenu le format le plus vendu outre-Atlantique en février.

Le marché américain de l'édition a basculé. Au mois de février, il s'est vendu plus de livres numériques (e-books) aux États-Unis que de livres de poche, de livres brochés ou de livres jeunesse. Selon le bilan mensuel dressé par l'Association of American Publisher (AAP), l'association des éditeurs américains, le chiffre d'affaires généré par des e-books a atteint 90,3 millions de dollars sur la période. Jusqu'ici en tête des ventes, le livre de poche était tombé sous la barre des 85 millions de dollars de recettes au mois de janvier. En février, elles s'élevaient à 81 millions de dollars.

L'ensemble du marché des livres imprimés décline aux États-Unis. Les livres pour adultes (poche et brochés) ont ainsi reculé de 34,4% en février, pour représenter ensemble 156,8 millions de dollars de chiffre d'affaires. Les livres jeunesse ont baissé de 16,1%, à 58,5 millions de dollars. En parallèle, le livre numérique a progressé de 202% entre février 2010 e

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant