Le livre jeunesse porte un marché morose

le
0
Le marché des livres pour enfants ne connaît pas la crise. wavebreakmedia ltd/shutterstock.com
Le marché des livres pour enfants ne connaît pas la crise. wavebreakmedia ltd/shutterstock.com

(Relaxnews) - A contre courant d'un contexte global de baisse des ventes, le segment du livre jeunesse a progressé de 2,5% en valeur en 2012, selon GfK. Cette étude est publiée à la veille du Salon du livre et de la presse jeunesse, qui se tient du 28 novembre au 3 décembre à Montreuil (Seine-Saint-Denis).

Le secteur jeunesse est, derrière la littérature générale et devant la BD/mangas, le segment le plus important du marché. Sur le cumul des neuf premiers mois de l'année 2012, c'est aussi le seul segment du marché du livre à être en croissance (2,5%), à l'inverse du contexte général (-2,7%).

Des très jeunes enfants aux adolescents, le livre de jeunesse tire sa richesse de sa diversité éditoriale qui va des livres d'éveil aux romans en passant par les documentaires, les ouvrages de coloriages, les albums ou encore les livres CD.

Madame Princesse en tête des ventes

Sur les dix premiers mois de l'année 2012, les meilleures ventes d'albums jeunesse ont été réalisées par Madame Princesse (63.500 ex), devant T'Choupi va sur le pot (52.000) et Le Loup qui ne voulait plus marcher (40.500).

En ventes cumulées, les séries les plus populaires, tout âge confondu, sont Monsieur Madame (1,54M d'exemplaires) devant T'Choupi (1,32M), Cars (895.500), Disney princesses (821.000), Max et Lili (799.000), Barbapapa (772.000), Petit Ours Brun (667.500), La Cabane magique (666.500), Hunger Games (541.500) et Martine (521.500).

(Salon du livre et de la presse jeunesse, du 28 novembre au 3 décembre 2012, Montreuil, site internet : salon-livre-presse-jeunesse.net)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant