Le livre des journalistes du « Monde » sur Hollande agace et amuse

le
0
Francois Hollande, le 11 octobre à Strasbourg.
Francois Hollande, le 11 octobre à Strasbourg.

Les réactions et les polémiques entourant la sortie, jeudi, du livre de Gérard Davet et Fabrice Lhomme, « Un président ne devrait pas dire ça », se multiplient.

S’il fait déjà le bonheur de la presse, le livre de confidences de François Hollande, qui paraît jeudi, ne remporte pas l’adhésion dans le cercle politique plus restreint des proches du candidat et de ses adversaires.

Le retour de Valérie Trierweiler et des « sans-dents » L’ex-compagne du chef de l’Etat a publié, mercredi sur Twitter, un SMS qu’elle attribue à François Hollande daté de 2008, dans lequel il utiliserait l’expression « sans-dents ». L’expression avait fait scandale en 2014 lors de la publication de « Merci pour ce moment », le livre de Valérie Trierweiler.

« Je suis avec ma copine Bernadette dans une grande manifestation dans son canton. Je lui ai fait un numéro de charme. Mais tu ne dois pas t’inquiéter. Dans son discours, elle a fait un lapsus formidable. Rire général, même chez les sans-dents ». F. Hollande, 31/05/2005. 12 h 39, peut-on lire sur le compte Twitter de Mme Trierweiler.

Dans « Un président ne devrait pas dire ça », publié jeudi, M. Hollande qualifie de « trahison » la révélation de ce terme par son ex-compagne dans son ouvrage autobiographique.

« Un problème avec l’islam » François Hollande évoque dans le livre « un problème avec l’islam » en France, où le président juge qu’« il y a trop d’arrivées » de migrants : des propos susceptibles de raviver un débat politique français obnubilé par l’immigration.

A la question de savoir s’il y a « trop d’immigration » en France, posée par les auteurs le 23 juillet 2014, le président aurait répondu :...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant