Le livre de Valérie Trierweiler déjà en rupture de stock

le
0
Le président du syndicat de la librairie française prévoie à l'ouvrage un total de 400 000 ventes, soit autant qu'un Goncourt en moyenne.
Le président du syndicat de la librairie française prévoie à l'ouvrage un total de 400 000 ventes, soit autant qu'un Goncourt en moyenne.

Le livre de Valérie Trierweiler Merci pour ce moment était vendredi "en rupture de stock dans la très grande majorité des points de vente, preuve d'un démarrage hors normes", a indiqué à l'AFP le président du syndicat de la librairie française (SLF). "Les libraires ont vendu en à peine une demi-journée, jeudi, autant de livres de l'ex-première dame que d'exemplaires du roman d'Emmanuel Carrère, Le Royaume en six jours", a expliqué Matthieu de Montchalin, se basant sur un échantillon représentatif de 200 librairies indépendantes réparties dans toute la France. Même rush chez les distributeurs en ligne : vendredi, sur le site fnac.com la livraison de Merci pour ce moment (Les Arènes) était prévue le 10 septembre et sur Amazon France, le livre est annoncé "en stock le 13 septembre". La Fnac annonçait 27 000 ventes entre jeudi et vendredi 17 heures. "C'est un coup d'édition énorme, mais cela ne veut pas dire que la frénésie va durer. Ce genre de bouquin a besoin d'être vendu rapidement. Je fais le pari que le roman d'Emmanuel Carrère se vendra toujours à un bon rythme dans trois mois, alors que celui de Valérie Trierweiler aura terminé sa vie bien avant", relativise le président du SLF, tout en prévoyant à l'ouvrage un total de 400 000 ventes, soit autant qu'un Goncourt en moyenne. Les Arènes, éditeur de Merci pour ce moment, ont annoncé un tirage initial de 200 000 exemplaires. Matthieu de Montchalin estime...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant