Le lifting pour reculer les effets de l'âge

le
0
Les techniques chirurgicales sont de plus en plus individualisées et sur mesure.

C'est l'intervention emblématique de la chirurgie esthétique. Même si le recours au lifting a beaucoup diminué au profit de méthodes de médecine esthétique, il reste une technique de référence contre le vieillissement du visage. Sans nécessité médicale, fondé sur un choix personnel, le lifting n'est pas pris en charge par la Sécurité sociale. Il est donc presque impossible de savoir combien en sont réalisés chaque année en France. Certains avancent des chiffres situés entre 30.000 et 50.000, soit le quart des actes de chirurgie esthétique.

Les techniques utilisées ont beaucoup évolué pour suivre les attentes des patients, qui ont évolué. «Neuf fois sur dix, ils souhaitent rajeunir sans que cela se voie. Le résultat doit donc être très naturel. C'est l'intérêt du lifting biplan, le plus répandu aujourd'hui. Il consiste à remettre en tension d'abord le plan musculaire sous-cutané du système musculo-aponévrotique superficiel, ou smas, puis à redraper

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant