Le licenciement par texto est légal en France

le
1
En Floride, un restaurant a licencié ses salariés par texto. En France, cette pratique a été déclarée juridiquement légale par la Cour de Cassation.

Le 4 juillet dernier, le propriétaire du restaurant Barducci's Italian Bistro, à Orlando aux États-Unis, a remercié sa douzaine de salariés par texto, indiquant qu'il «était dans l'obligation de fermer Barducci's immédiatement». Grégory Kennedy, le propriétaire s'est justifié en déclarant que «malheureusement, des commerces sont contraints de fermer chaque jour dans tout Orlando, surtout dans le domaine de la restauration». Toujours par texto, il a répondu à ses employés qu'il «travaillait actuellement à résoudre les problèmes aussi vite que possible, y compris le paiement des derniers salaires».

Des cas de licenciements par texto ont aussi été signalés en France. Une société d'aide à la personne à Évreux a licencié ses 17 employés en novembre 2012 par le biais d'un texto. En 2010, une dizaine de salariés r...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dlombert le mardi 16 juil 2013 à 13:08

    ça va redonner de la flexibilité