Le Liban vacille sous le poids du conflit syrien

le
0
INFOGRAPHIE - L'enlisement du conflit syrien pèse de plus en plus sur son petit voisin libanais. Les réfugiés affluent, les incidents frontaliers se multiplient et la situation économique et sociale se dégrade.

Beyrouth

Le Liban, qui se trouve à quelques kilomètres des zones de combat et de bombardements syriens, doit faire face à un afflux sans précédent de réfugiés. Au total, le pays compte 900.000 ressortissants syriens. Parmi eux, selon le recensement du Haut Commissariat de l'Onu pour les réfugiés, plus de 350.000 réfugiés totalement démunis. Ces familles représentent près de 10 % de la population du Liban, qui n'est pas équipé pour répondre à leur situation d'extrême précarité sanitaire et sociale.

«Il n'y a plus de lits dans les hôpitaux. Nous arrivons à un point extrêmement critique», a averti cette semaine le premier ministre Nagib Mikati qui sollicitait notamment des bailleurs de fonds arabes pour aider le Liban. Aucun dollar ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant