Le lent retour à la vie d'un jeune foudroyé

le
0
Traversé par la foudre, Robin n'avait aucun espoir de guérison selon les médecins. Quatre ans plus tard, grâce à l'insistance de ses proches, il récupère et devrait être opéré par le chirurgien qui a réalisé la première greffe de visage

 

Robin est resté la mâchoire bloquée après avoir été foudroyé. DR
Robin est resté la mâchoire bloquée après avoir été foudroyé. DR

 

C'est une histoire hors du commun qui redonne de l'espoir. En 2007, Robin, 14 ans, est touché par la foudre alors qu'il effectue une randonnée en VTT près de Vitrolles (Bouches-du-Rhône). Le choc des 400.000 à 2 millions de volts qui traversent son corps le projette sur dix mètres. Son système cérébral et moteur est paralysé, il souffre de brûlures au 2e et 3e degrés. Il n'est pas mort, mais son corps ne réagit plus. L'adolescent, dans le coma, est comme pétrifié, la mâchoire bloquée. Les médecins annoncent à ses parents qu'il n'y a aucun espoir.

Mais la famille de Robin ne veut pas entendre parler de débrancher son respirateur. La suite leur donne raison. Le jeune garçon sort du coma au bout de huit mois et recommence à respirer seul. Malgré les diagnostics décourageants, ses parents le soutiennent dans sa lente rééducation. «Il comprend, il pleure tous les jours», confiait so

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant