Le lanceur Ariane 5 réussit sa deuxième mission de l'année

le
0
    KOUROU, 9 mars (Reuters) - Le lanceur européen Ariane 5 a 
réussi mercredi sa deuxième mission de l'année avec la mise sur 
orbite du satellite de télécommunications Eutelsat 65 West A 
pour le compte de l'opérateur Eutelsat, annonce Arianespace.  
    La fusée a décollé à 02h20 heure locale (5h20 GMT) du centre 
spatial de Kourou en Guyane française pour sa 229e mission 
depuis le vol inaugural d'Ariane, le 71e succès consécutif pour 
Ariane 5. 
    Comme lors de la précédente mission, Ariane n'embarquait 
qu'un seul satellite. Eutelsat 65 West A fournira pendant plus 
de 15 ans en Amérique latine, particulièrement au Brésil, des 
services de télécommunications : distribution vidéo, télévision 
et internet à très haut-débit. 
    La mission était suivie depuis à Washington où se tient 
actuellement la conférence consacrée à l'industrie des 
satellites à laquelle participe Stéphane Israël, le patron 
d'Arianespace. 
    Le directeur général d'Eutelsat, Michel de Rosen, 
s'exprimant par visioconférence, a estimé qu'il était "important 
que le calendrier d'Ariane 6 soit tenu" face à une concurrence 
rude. 
    La date du premier tir du prochain lanceur européen est 
fixée en 2020.  
    Le secrétaire d'Etat à la Recherche et à l'Enseignement 
supérieur, Thierry Mandon, s'est voulu rassurant après avoir 
visité le centre spatial guyanais et les travaux du futur pas de 
tir d'Ariane 6, espérant même une avance sur le calendrier 
prévisionnel. 
    Le prochain rendez-vous est fixé au 22 avril. Un lanceur 
Soyouz embarquera les satellites Sentinel 1B, Microscope et 
Norsat-1. 
 
 
 (Franck Leconte) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant