Le Labour accentue la pression sur David Cameron

le
0
Après le scandale des écoutes, les travaillistes somment le premier ministre de préciser ses liens avec la famille Murdoch.

Le parti travail­liste britannique souhaite que le premier ministre, David Cameron, et ses proches collaborateurs s'expliquent sur leurs relations avec la famille Murdoch après l'affaire des écoutes téléphoniques illicites. Le Labour vient à cet effet d'envoyer une lettre aux membres du gouvernement contenant 50 questions «auxquelles aucune réponse n'a encore été apportée», selon les travaillistes.

Le parti d'opposition cherche surtout à savoir quel type de discussions certains ministres ont eu avec les Murdoch lors de la tentative de rachat de l'intégralité de BSkyB, le bouquet de chaînes satellites payant dont News Corp. possède 39,1%. La transaction a dû être abandonnée face au tollé généré par le scandale des écoutes. Selon le Labour, David Cameron doit révéler «les dates, la nature et le contenu des discussions» qu'il a eues avec James ou Rupert Murdoch, ainsi qu'avec l'ex-directrice générale de News International, Rebekah Brooks, sur cette opérati

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant