Le laboratoire japonais Takeda place un Français à sa tête

le
0
Christophe Weber, âgé de 47 ans, devient le patron d'un groupe qui affiche une forte ambition internationale. Le groupe vient aussi de recruter un Français comme directeur financier. Les Français appréciés à la tête des labos

Événement rare au Japon, le premier laboratoire du pays a nommé à sa tête un Français. Après un an de prospection, Takeda a choisi Christophe Weber pour devenir directeur de l'exploitation puis, en juin 2014, PDG, «parce qu'il a le profil et l'expérience qui conviennent», a expliqué le PDG actuel de Takeda, Yasuchika Hasegawa.

«Nous avons pesé le pour et le contre du choix d'un étranger pour diriger une entreprise aussi respectueuse, que la nôtre, de la tradition, a précisé Yasuchika Hasegawa, lors d'une conférence de presse à Tokyo. Christophe Weber est en phase avec notre philosophie. Je suis confiant dans sa capacité à conduire Takeda sur la voie de la mondialisation, tout en respectant ses bonnes traditions.»

Le quinzi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant