Le Kremlin sur la défensive face à la rue

le
0
La perspective de revoir, samedi, des dizaines de milliers de personnes dans les rues de Moscou échauffe les esprits.

Quinze jours après la manifestation réussie de la place des Marécages, les organisateurs du mouvement qui dénonce les falsifications du scrutin du 4 décembre appellent à un nouveau rassemblement, cette fois sur l'avenue Sakharov. D'autres meetings sont attendus dans les grandes villes russes, notamment à Saint-Pétersbourg, Kazan ou Perm. Selon une société spécialisée dans le marketing, baptisée Comcon, entre 100.000 et 200.000 personnes pourraient assister au rassemblement moscovite. Mais sur les pages Facebook, ils ne seraient que 40.000 à s'être enregistrés. Assez tout de même pour donner des sueurs froides aux autorités.

Officiellement, les citadins sont les bienvenus à la manifestation de l'avenue Sakharov pour peu qu'ils agissent «dans le cadre de la loi». Thé chaud, pâtisseries, musique et ballons seront de la partie, sans oublier le ruban blanc, devenu l'emblème du mouvement. Hier, une vidéo circulait sur Internet rappelant à un public féminin

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant