Le Kremlin exige le départ de la malle Vuitton installée sur la Place Rouge

le
0
Installée à côté du mausolée où repose Lénine, l'immense fausse malle Louis Vuitton devait acceuillir une exposition de bagages anciens. Des députés russes ont dénoncé la «marchandisation d'un lieu sacré de l'État».

Louis Vuitton va-t-il devoir faire ses valises? Le Kremlin a exigé que la malle géante aux couleurs de la marque de luxe française, installée sur la place Rouge de Moscou, soit démontée, après avoir suscité l'indignation de plusieurs députés russes et d'internautes sur les réseaux sociaux.

Bien que le service presse de Louis Vuitton, joint par Le Figaro en milieu de journée, assure «n'avoir encore reçu aucun ordre de démontage de la part des autorités russes», la galerie marchande russe Goum, partenaire de l'évènement, a assuré ce jeudi matin que l'édifice serait démonté «rapidement».

Un pavillon de neuf mètres de haut

La malle de neuf mètres de haut et 30 de long, estampillée du fameux sigle de Louis Vu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant