Le Koweït va acquérir 28 avions de combat F-18

le
3
Le supersonique F/A-18 Super Hornet, de Boeing, le 12 juillet 2016 au salon aérien de Farnborough, près de Londres ( AFP/Archives / ADRIAN DENNIS )
Le supersonique F/A-18 Super Hornet, de Boeing, le 12 juillet 2016 au salon aérien de Farnborough, près de Londres ( AFP/Archives / ADRIAN DENNIS )

Le Koweït va acquérir 28 F-18 Super Hornet auprès de Boeing pour remplacer une version plus vieille de cet avion de combat américain, dans son deuxième contrat d'armement significatif de cette année, a annoncé lundi un haut gradé de l'armée koweïtienne.

La montant de la transaction ne devrait pas dépasser les 5 milliards de dollars (4,7 milliards d'euros), a indiqué le chef des achats d'armements au ministère de la Défense, le général-major Lafi al-Azemi.

Cité par l'agence officielle koweïtienne Kuna, cet officier supérieur a ajouté que la transaction prévoit la reprise des vieux Hornet qui équipent l'armée de l'air koweïtienne.

Le département d'Etat américain a indiqué la semaine dernière que Washington avait autorisé cette vente ainsi que celle de 72 F-15 Strike Eagle au Qatar, voisin du Koweït pour un montant estimé à 21 milliards de dollars (16,8 milliards d'euros).

En janvier dernier, le Koweït a signé avec l'italien Finmeccanica un contrat pour l'acquisition de 28 Eurofighter "Typhoon", une transaction d'un montant de 8,5 milliards de dollars (8 millions d'euros).

Le Parlement koweïtien avait approuvé en décembre dernier une rallonge de 500 millions de dollars (470 millions d'euros) pour le budget de la défense qui sont venus s'ajouter aux 10 milliards de dollars (9,4 milliards d'euros) de dépenses supplémentaires pour moderniser l'armée du pays.

Le Koweït est membre de la coalition anti-jihadiste en Irak et en Syrie menée par les Etats-Unis et participe à la coalition sunnite conduite par l'Arabie saoudite au Yémen contre les rebelles chiites Houthis.

Le Koweit avait par ailleurs confirmé en 2015 l'achat à la France d'hélicoptères Caraca
Le Koweit avait par ailleurs confirmé en 2015 l'achat à la France d'hélicoptères Caracal, ici à la base militaire de Cazaux le 9 novembre 2016 ( AFP/Archives / MEHDI FEDOUACH )

Il a signé en octobre 2015 des accords et déclarations d'intention avec la France, portant notamment sur l'acquisition ferme de 24 hélicoptères Caracal, pour un montant total de 2,5 milliards d'euros.

Ce pays du Golfe a confirmé ainsi un achat de 24 Caracal, un contrat annoncé en juin 2015, accompagné d'une option pour six autres hélicoptères du même type, d'un montant d'un milliard d'euros.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • guydelpl il y a une semaine

    8.5 milliards de dollars (8 millions d'euros) ????? Erreur.importante non?.......................

  • lorant21 il y a une semaine

    @jlgatel. Il a du rater l'avion! :-)

  • jlgatel il y a une semaine

    y fait quoi Ledrian?