Le Koweït est en "état de guerre" contre les djihadistes

le , mis à jour à 17:18
0

KOWEIT CITY, 30 juin (Reuters) - Le Koweït est en état de guerre contre les djihadistes, a déclaré mardi le ministre koweïtien de l'intérieur Cheikh Mohammed al Khaled al Sabah et l'émirat détruira toutes les cellules islamistes qui y seraient installées, a-t-il ajouté. L'organisation Etat islamique a revendiqué l'attentat qui a tué 27 personnes vendredi dans une mosquée chiite de Koweït City. "Nous sommes en état de guerre. C'est une guerre qui a été déclarée contre cette cellule. Mais il y a d'autres cellules, et nous n'attendrons pas qu'elles tentent leur chance", a dit le ministre devant le Parlement. Selon le journal koweïtien Al Kabas, cinq personnes arrêtées pour leur lien présumé avec l'attaque ont été présentées devant le ministère public. Toutes ont avoué avoir reçu des fonds de l'étranger pour préparer des attaques contre des lieux de culte. Le ministre de l'intérieur a de son côté déclaré que la cellule qui s'est chargée de mener l'attaque de vendredi avait songé à s'en prendre à deux autres cibles avant de décider de frapper la mosquée Imam al Sadek. Selon Al Kabas, qui a interrogé les services de sécurité, une soixantaine de personnes, des Koweïtiens et des étrangers, sont détenues pour cette enquête. Certains d'entre elles seraient liées à des islamistes sunnites, tandis que d'autres sont accusés d'appartenir à des "groupes extrémistes", dit le journal sans donner de précisions. (Ahmed Hagagy,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant