Le Koweït achètera 28 Eurofighter

le
0

(Actualisé avec la confirmation d'Eurofighter) ROME, 11 septembre (Reuters) - Le Koweït a signé un protocole d'accord pour l'achat de 28 Eurofighter, a confirmé vendredi le consortium qui construit cet avion de combat. L'émirat devient ainsi le huitième pays à acquérir cet avion. Des sources industrielles italiennes avaient dit auparavant à Reuters que le Koweït achèterait des Eurofighter dans le cadre d'un contrat pouvant atteindre les huit milliards d'euros. "Nous considérons cet accord comme un signal fort pour le marché en vue de nouveaux contrats dans les années à venir", a dit Theodor Benien, porte-parole d'Eurofighter, ajoutant que le Danemark, la Belgique, la Malaisie et l'Indonésie figuraient parmi d'autres clients intéressés. Il n'a rien dit du montant du marché. Le chasseur, entré en service en 2003, a été acheté par l'Allemagne, la Grande-Bretagne, l'Italie, l'Espagne, l'Autriche, l'Arabie saoudite et le sultanat d'Oman. L'Eurofighter est produit par Finmeccanica SIFI.MI , BAE Systems BAES.L et Airbus Group AIR.PA . Le contrat, d'une durée de 20 ans, devrait être finalisé dans les prochaines semaines, ont dit les sources, qui confirmaient une information du site internet du Corriere della Sera. Cette information a permis à l'action Finmeccanica de gagner 5,4% ce vendredi en Bourse de Milan. Une source a dit que le groupe italien, qui a une participation de 36% dans Eurofighter, était le principal interlocuteur du Koweït pour ce marché et qu'il devrait recueillir plus de la moitié de sa valeur. L'action BAE Systems a fini en hausse de 1,9%, tandis qu'Airbus Group a cédé 1,65%. (Steve Scherer, Alberto Sisto, Antonella Cinelli, Sabine Siebold, Thomas Seythal, Patrick Vignal et Wilfrid Exbrayat pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant